L’essentiel à savoir pour votre premier tatouage

Se faire tatouer pour la première fois est un moment à la fois important et stressant. Les enjeux sont d’autant plus délicats, car c’est en principe un choix pour la vie. Pour ces raisons, il devient difficile de choisir le moyen pour s’y prendre correctement. C’est une décision à ne pas prendre à la légère, et encore moins sur un coup de tête. Prenez le temps de réfléchir. Et si vous vous sentez suffisamment prêt(e) à franchir le cap, voici nos conseils pour réussir votre premier tatouage.

Le choix du dessin ou du motif

Une fois décidé à vous faire tatouer, il est nécessaire de choisir le type de dessin que vous souhaitez reproduire sur votre corps. Le choix peut être vite fait, mais vous n’avez pas le droit à l’erreur. Ayez à l’esprit que vos goûts et vos envies peuvent un jour changer, mais votre tatouage, lui, restera.

De même, il ne s’agit pas de choisir un dessin ou un motif que vous aimez, mais qui vous ira bien. Dans ce cas, choisissez plusieurs dessins et discutez-en à votre tatoueur. Celui-ci apportera les meilleurs conseils sur le style adapté à la nature de votre projet.

Pour quel type de tatouage opter ?

Outre le choix du motif, il est aussi indispensable de choisir la technique à appliquer. De nombreux points sont à considérer et il est nécessaire de demander conseil auprès de votre tatoueur.

La taille du tatouage

Vous pouvez choisir un petit dessin pour commencer. En effet, vous pouvez toujours en rajouter dans le futur. Vous pouvez également choisir un dessin plus grand en une seule fois, pour éviter de répéter l’opération. Dans ce cas, ne vous trompez pas dans votre choix.

Le choix de la technique

Selon le choix du dessin et le rendu que vous souhaitez, il existe de nombreuses techniques d’application.

  • Le tatouage old school et néo traditionnel

Classique et facilement reconnaissable, le tatouage old school est constitué d’un dessin avec des contours noirs épais, un remplissage avec un ton rouge, jaune ou bleu avec un ombrage confirmé. Le style néo traditionnel reprend le même concept, mais est plus raffiné et plus varié.

  • Le tatouage new school

Tout d’abord destiné aux fans de Hip Hop des années 80, ce style s’adresse désormais à un public plus large. Il se reconnaît par son apparence proche du graffiti.

  • Le dot work

Ce style est assez unique, car il ne comporte presque pas ou très peu de lignes. Il s’agit principalement de la technique de pointillisme. De ce fait, il est plus compliqué et plus délicat à réaliser.

  • Le fine line

Fait de lignes légères, ce style séduit de nombreux adeptes. C’est un croisement entre la simplicité et la qualité de réalisation.

Comment anticiper la douleur ?

Se faire tatouer fait mal, mais la résistance à la douleur diffère d’un individu à un autre. Cela dépend aussi de l’endroit à tatouer et de la posture que vous adopterez pendant l’opération. Le traçage fait moins mal que le remplissage de couleur. Mais vous pouvez demander une pause quand vous voulez.

Comment prendre soin des tatouages ?

Entretenir son tatouage est délicat, notamment durant la phase de cicatrisation.

  • N’enlevez le premier pansement qu’à environ 6 heures après l’opération.
  • Lavez votre tatouage avec un savon doux et anti-bactérien et séchez sans le frotter.
  • Utilisez une pommade cicatrisante selon les recommandations de votre tatoueur.
  • Ne grattez pas votre tatouage et ne l’exposez pas au soleil.
  • Évitez les bains de mer, les plongeons dans la piscine, et les séances de saunas.
  • Ne pratiquez pas d’activités sportives avant la cicatrisation définitive.

Laisser un commentaire