Top 6 des moyens de transport les plus écologiques

tramway

Alors que la pollution industrielle a connu une baisse considérable au cours de ces 20 dernières années, celle provenant des transports n’a fait qu’augmenter. Les pics de pollution sont devenus très fréquents dans les villes, rendant la situation plus que sensible. D’après certaines recherches, les embouteillages représentent 40 % des retombées acides et 75 % de la pollution photochimique. Pour réduire ce taux, il est nécessaire de privilégier les moyens de transport écologiques.

Les transports en commun

Grâce aux transports en commun, on peut limiter de manière considérable les embouteillages qui sont en grande partie la source de la pollution atmosphérique.

En France, les transports en commun représentaient en 2017 près de 17 % des déplacements. En optant pour ces moyens de transport, on peut bénéficier de nombreux avantages. En effet, ils sont beaucoup plus économiques et écologiques. De plus, ils peuvent apporter plus de sérénité lors du voyage, car le risque d’accident est moindre. En outre, ils nous permettent de profiter du trajet pour faire quelque chose de plus intéressante comme la lecture.

Le tramway

Évincé depuis les années 1960, le tramway a su retrouver sa place dans les plus grandes agglomérations internationales. Ce moyen de transport nous procure tant de privilèges. Voilà pourquoi, il est conseillé de le prendre au quotidien. Grâce à sa ponctualité, on ne risque pas d’être en retard. En effet, une rame passe toutes les 5 min.

Le tramway est aussi le moyen de transport le plus pratique, car il peut transporter jusqu’à 120 passagers. De plus, il est souvent moins cher que le métro et peut circuler à une vitesse moyenne supérieure à celle des bus. À titre d’information, le tramway est adopté dans près de 20 grandes villes françaises.

En optant pour le tramway, on contribue à la préservation de l’environnement. En effet, il est moins polluant que les autres véhicules. Il n’émet pas de gaz à effet de serre, car il fonctionne avec de l’électricité. Il est également le moyen de transport le plus silencieux, ce qui limite considérablement la pollution sonore dans les grandes villes. À part cela, le tramway est le préféré des personnes à mobilité réduite, car il leur permet un accès facilité.

La marche

On n’est pas né pour rester sédentaire. D’ailleurs, la sédentarité réduit grandement notre espérance de vie. D’après les résultats de certaines recherches scientifiques, s’asseoir plus de 6 h/j engendre une mortalité supérieure à 20 % pour les hommes et 40 % pour les femmes. Et rester assis lors des heures de travail pendant 10 ans peut provoquer un cancer colorectal.

En France, un quart des déplacements est inférieur à 1 km selon l’ADEME et chaque kilomètre parcouru à pied permet d’économiser 280 g de CO2. De plus, faire une marche de 500 m ne prend que 8 min de notre temps. Cela permet de préserver à la fois notre belle planète et notre santé.

Les vélos, les rollers et les trottinettes

Pour un déplacement rapide et écologique en ville, le vélo reste imbattable. Selon encore l’ADEME, la moitié des déplacements intra-urbains sont inférieurs à 3 km. Dans cette optique, le vélo est le moyen de transport le plus rapide. De plus, on évite les embouteillages, car il existe bon nombre de raccourcis dans les villes.

Le roller fait également partie des moyens de transport les plus écologiques. Il allie à la fois gain de temps et activité sportive sur les petits trajets. Il suffit juste de prévoir une autre paire de chaussures. Pour plus de sécurité, il est nécessaire de prendre quelques cours : apprendre à freiner d’urgence, à éviter les obstacles, etc.

La trottinette figure aussi parmi les moyens de transport les plus écologiques. Cependant, il faut bien apprendre le Code de la route avant d’utiliser une trottinette électrique.

Laisser un commentaire