Pourquoi doit-on recycler les déchets ferreux ?

Boîtes de conserve, ferrailles, carcasses métalliques, canettes, bouteilles, bombes aérosol, bidons métalliques, épaves de voitures, outils métalliques, câbles électriques, matériels électroménagers… tout le monde sait qu’il est important de recycler les déchets ferreux. En revanche, peu de gens savent vraiment pourquoi. Vous trouverez la réponse à cette question en lisant cet article.

Collecter pour recycler

Le métal est un matériau nocif pour l’environnement. Voilà pourquoi, il est essentiel, voire vital, de ne pas abandonner un objet ou un accessoire en métal dans la nature. L’acier, en particulier, rouille rapidement et met beaucoup de temps à disparaître. Pour prévenir les dégâts environnementaux (pollution du sol, de l’atmosphère et de la forêt) causés par l’abandon des déchets métalliques, il est nécessaire d’avoir recours au recyclage.

Utilités du recyclage des métaux

Le recyclage des métaux permet de fabriquer plus de matières premières réutilisables. En partant de ce contexte, la transformation des déchets ferreux représente donc une économie considérable. Les recherches démontrent qu’une tonne de métal recyclé équivaut à une économie de 120 kg de pétrole brut. Aussi, il est important de souligner que le recyclage permet, non seulement, de produire des ressources secondaires réutilisables, mais aussi de produire de nouveaux produits comme des pièces détachées et des canettes en aluminium. Outre ces avantages, le recyclage des métaux est une excellente alternative à l’incinération. Cette dernière entraîne l’émission de gaz nocifs comme le CO2 et le souffre. À contrario, le recyclage est un bon moyen de réduire la pollution et de lutter contre le réchauffement climatique. Les avantages de cette opération ne se limitent pas là. Il faut savoir que l’extraction des métaux dans les mines est un procédé très polluant. En recyclant les déchets ferreux, il est donc possible de les réutiliser, ce qui diminuerait considérablement cette opération dangereuse. Vous recherchez une société spécialisée dans le recyclage de métaux à Levainville ou dans ses alentours ? Contactez l’entreprise FREE.CAR.

Les matériaux recyclables et non recyclables

En principe, tous les objets, les accessoires et les matériaux contenant du métal peuvent être recyclés. Seul le papier aluminium ne peut pas être recyclé. Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vous pouvez donc vous débarrasser de différents équipements et objets usés ou obsolètes comme les machines agricoles, les fils électriques et les roues en aluminium. La loi (directive européenne 2000/53/CE du 18 septembre 2000) impose également l’enlèvement et le recyclage des VHU (Véhicules Hors d’usage). En effet, d’après le décret 2002-250 du 18 avril 2002 relatif à la classification des déchets, les épaves des véhicules contiennent des pièces et des éléments qui sont toxiques pour l’environnement (batterie, pneus…).

Étapes du recyclage des métaux

Le recyclage des métaux se déroule en 3 étapes :

– Le tri

Pour commencer, les métaux ferreux sont extraits via de puissants aimants. Le reste des déchets restent sur les tapis. Un deuxième tri est parfois nécessaire pour plus de précision.

– Le traitement

Les métaux triés sont broyés, découpés et cisaillés. Ils seront ensuite traités et enlevé de toutes impuretés (colles, peintures, enduits…). La dernière étape de ce processus est le compactage en ballots de matériaux.

– La valorisation

Les métaux traités deviennent des matières premières secondaires. Ceux-ci seront fondus à environ 1 600 °C dans des fours électriques. Les résidus de broyage seront à nouveau triés pour extraire le bois, le caoutchouc, les minéraux, les métaux non ferreux, les mousses, plastiques et les autres composés que l’on appelle « fraction légère ».

Les métaux recyclés

Les métaux recyclés sont commercialisés sous forme de barres, de lingots, de fils ou d’autres objets métalliques. Les déchets métalliques, quant à eux, sont rejetés par les fonderies. Pour votre information, sachez que les métaux peuvent être recyclés indéfiniment. D’après les statistiques, 47 % de l’acier français utilisé en 2014 provient du recyclage. Tous les ans, les organismes spécialisés dans le recyclage recyclent l’équivalent de 1 200 Tour Eiffel.

Laisser un commentaire