Manger de la spiruline pour renforcer son immunité 

On n’arrête pas d’entendre que la spiruline est un super-aliment et qu’elle permet de renforcer le système immunitaire. Grâce à cet article, découvrez plus de détails sur ce sujet.

Qu’est-ce qu’il faut savoir sur la spiruline ?

La spiruline est une algue qui se développe plus particulièrement dans les régions subtropicales et tropicales. Ce qui n’a pas toutefois empêcher sa prolifération dans d’autres habitats à condition que l’eau soit chaude et alcaline. La spiruline est célèbre en raison de sa forte teneur en protéine (60 à 70%), en fer, en vitamine E, en bêta-carotène, en vitamine B12 et en oligo-éléments. En plus de cela, elle contient de la phycocyanine qui a des propriétés antioxydantes ainsi que de la chlorophylle.

 

 

En quoi la spiruline agit sur notre système immunitaire ?

La spiruline est surtout connue pour sa forte teneur en protéine (environ 70%). Celle-ci est indispensable à notre organisme, puisqu’elle favorise la fabrication des anticorps. Par ailleurs, la présence de la phycocyanine, qui a des effets antioxydants, stimule le mécanisme immunitaire. La spiruline est également riche en oligo-éléments notamment en fer, en zinc et en sélénium. Des études ont démontré que la consommation de la spiruline favorise l’action des globules blancs, des macrophages et de certaines cellules qui ont pour mission de détruire les agents pathogènes. De plus, cela agit sur la production de cytokine et des cellules responsables du développement des défenses immunitaires.

Le système immunitaire est le bouclier qui protège notre organisme des agressions extérieures. C’est pourquoi il est crucial de le booster et de le renforcer afin qu’il puisse remplir sa fonction. Pour cela, il est indispensable d’adopter une bonne alimentation (riche en micro et macro nutriments). Mis à part cela, la spiruline est également riche en antioxydants qui protègent les cellules contre les réactions inflammatoires, contenant le développement des virus.

 

 

Comment peut-on consommer la spiruline ?

La spiruline est généralement proposée en poudre, en gélule, en comprimés et en paillettes. Elle a été séchée avant d’être transformée comme tel. De ce fait, elle peut être consommée selon les préférences de chacun. La spiruline en poudre s’ajoute le plus souvent aux boissons et aux plats. Ce mode de consommation de la spiruline préserve le goût d’algue qu’elle renferme., Toutefois, cela peut être déplaisant pour certaines personnes.Pour remédier à ce problème, vous pouvez choisir des jus de fruits ou d’autres boissons au goût plus prononcé . Par ailleurs, vous pouvez opter pour les modèles en comprimés ou en gélules qui ne présentent aucun goût particulier. Pour bénéficier de l’ensemble des bienfaits de la spiruline, il est conseillé d’en consommer au maximum 5 grammes par jour. En effet, il faut limiter le dosage pour éviter l’apparition des effets secondaires ou indésirables. En revanche, pour les personnes qui présentent des carences nutritionnelles importantes et les sportifs, il est préférable de se référer à l’avis du médecin. Cependant, la spiruline peut également être consommée à l’état pur et naturel. Si vous voulez essayer, il faut toutefois vous assurer de son origine et de sa qualité. En effet, si la spiruline provient d’un milieu malsain et pollué, sa consommation peut s’avérer toxique. En revanche, pour les personnes qui veulent un meilleur apport en fer, ils peuvent associer la spiruline avec de la vitamine C.

 

 

Y-a-t-il des contre-indications liées à la consommation de spiruline ?

En général, tout le monde peut consommer de la spiruline. Toutefois, pour le cas des femmes enceintes et allaitantes, il est préférable de demander l’avis d’un médecin. Il en est de même pour les personnes qui souffrent de la goutte ou de phénylcétonurie (liée à un déficit du phénylalanine).

Laisser un commentaire